En province du Brabant wallon,
dans l’entité de Villers-la-Ville

Avec  ses châssis de dimensions réduites, ses vitrages avec croisillons, ses faibles hauteurs sous corniches et le versant arrière de la toiture terminé par un coyau, cette maison d’habitation unifamiliale construite dans les années 1970 possède les caractéristiques principales des « fermettes » construites à cette époque.
Les nouveaux propriétaires l’ont acquis en 1998 et fait réaliser des travaux de transformations et d’extension en respectant parfaitement les caractéristiques architecturales du bâti existant.
Les transformations devaient avant tout leur permettre de laisser complètement l’étage à leur 2 filles.
Pour l’essentiel, le remplacement du car-port et de la remise situés le long du pignon gauche du volume principal par un volume secondaire à 2 niveaux avec au rez-de-chaussée une suite parentale et un agrandissement de la salle de jeux à l’étage tandis qu’en façade arrière, la suppression de la terrasse couverte a permis la réalisation d’un coin à manger très lumineux en communication directe avec la cuisine.

Vous désirez plus de renseignements?

Partager vision-vip.be

Vous désirez plus de renseignements?